Infanterie de l'Air

601ème et 602ème G.I.A.

   

Les premières Troupes Aéroportées Françaises se sont appelées " Infanterie de l' Air" ; et ont été officiellement créé le 1er avril 1937, après une décision prise le 20 octobre 1936. Deux Groupes d’ Infanterie de l'Air (G.I.A.) ont été formés (601ème à Reims et 602ème à Baraki en Algérie).

Chaque groupe se compose :
- d’un Etat Major
- un Escadron d'Avions de Transport
- une Compagnie d'Infanterie Aéroportée : 8 Officiers, 25 Sous Officiers et 174 parachutistes organisés dans 2 pelotons + 1 peloton de soutien (avec canon de 37 mm et mitrailleuses Hotckiss Mle1914).

Groupe d'Infanterie de l'Air 601 (1937)
- Commandant : Cdt Arsac
- Second : Cne Rouget
- Escadrille : Cne Massie
- Commandant de la Compagnie d'Infanterie : le Cne Sauvagnac assisté par Ltt Glaizot. (les lieutenants dans les pelotons sont : Le Bourhis, Mayer, Audebert, Lespina, Fournier et Foucault)

Groupe d'Infanterie de l'air 602 (1937)
- Commandant : Cdt Michel
- Second : Cne Rousseau-Dumarcet
- Escadrille : Cne Henry
- Commandant de la Compagnie d'Infanterie : le Cne Loizeau assisté par Ltt Dupouch (les lieutenants dans les pelotons sont Fleury, Morelle, Chevalier, Lemaître, Lemire et Bastouil)

Chaque peloton de 12 hommes est armé de fusils MAS-36 , 2 FM 24/29 par peloton, de lances grenades et grenades à main …Des Pistolet Mitrailleur MAS-38 et plus tard des pistolets mitrailleurs IEM aussi. Les canons de 37mm ainsi que les mitrailleuses lourdes sont lancés dans des containers séparés. La doctrine et la formation sont inspirées des grandes formations russes observées à Kiev en 1935. Beaucoup d'équipements spécifiques, ceintures pour la fixation de divers équipements etc. ont été spécialement étudiés et réalisés par l'Armée de l'Air Française. Ces équipements ont été présentés aux forces britanniques en 1939 et adoptés par le S.A.S. britannique.
Les premiers parachutes étaient des parachutes de sport Americain de chez IRVIN importé par la Société Générale des Parachutes des usines d'Angleterre ou des copies Russe du modèle IRVIN puis plus tard furent utilisés les modèles Français Aviorex 120 et 130 .

Les Escadrons de transport étaient équipés ainsi :
• Le GIA 601 commença avec des Potez 650 puis reçu des Farman 224 en Septembre 1939
• Le GIA 602 commença avec des LeO 213 puis fut equipé de Potez 650 en Mars 1938






En septembre 1939, le 601sème est basé à Avignon et le 602ème à Montélimar.
En novembre 1939 ils sont dirigés sur Calais où ils sont maintenus en alerte, prêt à s'embarquer dans leur Farman 224 et ce durant une semaine. Ils ont pensé sauter sur Walcheren aux Pays Bas mais l'opération n'a jamais été lancée. Les Compagnies Aéroportées Françaises sont alors utilisées pour former 4 groupes Francs ; sous l'autorité de la 28ème Division d'Infanterie alpine en Alsace. Ces groupes sont basés dans le No Man's land à Lembach (Alsace), à 12km au Nord Est de Niederbronn (dans la région d'operation du 7ème et 27ème BCA.

Le 14 février 1940 les 4 Groupes Francs :
- Lieutenant Chevalier (basé à Lembach)
- Lieutenant Le Bourhis (basé à Lembach)
- Lieutenant Audebert (basé à 15 Km d’ Obersteinbach, )
- Lieutenant Lemaître (basé à 15 Km d’Obersteinbach,)

Ils sont commandés par le Capitaine Henri Glaizot dont le QG est à Lembach.
Habituellement le travail est divisé ainsi : 3 jours de patrouille et 1 jour de repos durant lequel le Capitaine Glaizot qui est également pilote, utilise un avion reconditionné de l'escadron d'observation de Haguenau.
Pendant la période de février à mars 1940 ils ont mené 28 patrouilles et 23 embuscades derrière les lignes allemandes. Ils ont perdu seulement 2 Morts au Combats et 3 Disparus au combat.
Le 14 mars, ils retournent à Niederbronn dans les lignes françaises ou 54 Parachutistes Français reçoivent diverses médailles.
En mai le juin 1940 les deux G.I.A étant des unités de réserve sont basées à Vimory à côté de Montargis. Un détachement a été employé pour la protection du QG Français du Général Vuillemin de l'Armée de l'Air.
Pendant les différentes retraites de l'Armée Française, Ils ont organisé la défense de différentes villes le long de la Loire , mais n’ont mené aucun combat.
Les Troupes Aéroportées Françaises ont mené seulement des actions offensives durant la drôle de guerre.
Le 23 juin 1940, l’ Infanterie de l' Air est transférée en Afrique du Nord et le 27 juillet les unités sont dissoutes.

Les photos et le texte ont étés transmis par "ERTA"

Compagnie d'Infanterie Aéroportée du
602ème GIA
basée en Algérie



Compagnie d'Infanterie Aéroportée du
602ème GIA
basée en Algérie



Capitaine LOIZEAU, commandant la CIA du 602ème GIA


Compagnie d'Infanterie du 601 GIA constitué en
Groupe Franc en 1940 dans la région de Niederbronn



602 GIA


Fanion 601ème GIA


Transmis par "ERTA"