Stages MARTEL

MARTEL = Module d'Acquisition et de Restitution des Techniques ELémentaires.

Depuis aout 2007, l'EFCA est en charge de préparer le personnel de l'Armée de l'Air en partance pour Kandahar (Afghanistan). A raison d'un stage / mois, de 60 personnes environ, l'EFCA est reconnu par l'Armée de l'Air pour sa capacité à former les personnels quelle que soit leur unité d'appartenance.
Ce sont plus  de  800 personnels de toutes spécialités qui bénéficierons de cette phase de préparation au cours de cette année 2008.
Les stagiaires  ressortent plutôt contents de leur séjour à l'EFCA qui leur a permis de découvrir de multiples activités comme l'ISTC, la piste d'audace, des parcours de combat, un exercice de secourisme au combat en simunitions et ça aura été même pour certains l'occasion de découvrir le FAMAS !!
Pour la partie ISTC (
instruction sur le tir de combat), après les différents tirs (environ 150 munitions dans la journée) et les manipulations d'armes (résolution eux mêmes d'un incident de tir, changements de chargeurs, etc) ils reconnaissent se sentir désormais plus à l'aise avec une arme et appréhendent beaucoup moins leur utilisation !! Un bilan plutôt positif d'après eux avec en plus des résultats encourageants aux tirs
L'acronyme "MARTEL" qui a été choisi par les membres actifs de la confrérie de l'étoile, de l'aile et du glaive est un clin d'oeil mémoriel à leurs vétérans du GCPA  (CPA 10/541 "Martel").

Lits picots, sirènes d'alerte, armes portées en permanence, entraînement au tir...
Durant une semaine, c'est une immersion totale en afghanistan qui est proposée...
à Dijon. Le stage MARTEL, organisé par l'Escadron de Formation des Commandos de l'Air (EFCA) de la base de Dijon, est destiné à l'ensemble du personnel effectuant une mission à Kandahar, qu'il appartienne à l'Armée de l'Air ou à la Marine.
Créé en août 2007, le stage Martel n'est ni un entraînement Commando, ni un stage d'aguerrissement. Il est à la portée de tous, quels que soient l'age, la spécialité ou la condition physique. Il permet de découvrir concrètement les conditions rencontrées à Kandahar. Ce stage permet de découvrir concrètement ce qui attend les aviateurs sur place. en effet, certains réflexes ne s'improvisent pas. Quelle réaction adopter face à une alerte de tir de roquette ? Comment cohabite-t-on à vingt personnes sous la même tente ? A quel moment enfiler son gilet pare-balles ? Comment manipuler son armement au quotidien ? "Le stage Martel a pour but de préparer le personnel aux situations particulières qu'il pourrait rencontrer dans le sud de l'Afghanistan", précise le Major Castets de l'EFCA, un responsable de la formation pour le stage Martel.
L'ambiance hostile est ici recréée aussi fidèlement que possible. Des alertes et des simulations d'attaques ennemies peuvent parfois réveiller les stagiaires au beau milieu de la nuit.
De nombreux ateliers de secourisme, des mises en situation réalistes, des conférences sur les conditions de vie et les risques sanitaires à Kandahar rythment le stage. "La place accordée à la pratique du tir est importante, détaille le Major Castets. Le but est de se familiariser au maniement des armes parce qu'à Kandahar, elles sont portées en permanence". Le stage Martel correspond à un  réél besoin du personnel, pas toujours préparé à de telles conditions de vie. Tous en reviennent satisfaits. Le planning de formation de l'EFCA affiche d'ailleurs complet jusquà la fin de l'année. Chaque mois une session de formation est programmée. Au 1er août 2008, 800 personnes avaient déjà été entraînées.

Source: Air Actualité

Stage de préparation et de sélection en Anglais

Depuis janvier 2008, des Sous Officiers Brevetés Supérieurs et des Militaires du rangs oeuvrent au sein du PC Protection Multinational (JDOC) sur la Base Aérienne de Kandahar en Afghanistan.
Mission pour les Sous Officiers BS, Chef PC Protection (Watchkeeper) et Chef d'Intervention (IPC Commander) et leur rôle est d'assurer la Protection et la Sécurité des 12000 Civils et Militaires travaillant sur la Base et ses environs en disposant de toutes les forces de protection présentes sur le site (Américains, Britaniques, Canadiens, Hollandais, Bulgares, Danois, Français).

Le niveau d'Anglais requis est élevé (PLS3333).

L'EFCA a donc mis en place un stage d'Anglais de préparation et de sélection pour les candidats au postes. Ce stage inclus des cours d'Anglais et l'apprentissages des techniques de travail exigés par l'OTAN.

Des élèves gendarmes en formation chez les commandos


L'EFCA a accueilli une trentaine d'élèves officiers de la Gendarmerie nationale

L’Escadron de Formation des Commandos de l’air (EFCA) de la Base Aérienne 102 de Dijon a accueilli, pour la première fois, une trentaine d’Elèves Officiers de la Gendarmerie Nationale (EOGN) du dimanche 18 au vendredi 23 février 2007.

Il s’agissait pour les élèves gendarmes d’effectuer un stage de commandement destiné à mettre en pratique les cours théoriques dispensés en école.

Accoutumé à former l’ensemble des Fusiliers Commandos de l’Air, l’EFCA a mis en place un scénario innovant et réaliste permettant aux stagiaires d’appliquer les notions de recherche de renseignements, d’assaut d’un théâtre de prise d’otage et d’arrestation de malfaiteurs.

Ce stage a démontré le savoir-faire des Fusiliers Commandos de l’Air et a permis aux Elèves Gendarmes de se former dans d’excellentes conditions.



Des scénarii innovants et réalistes ont été mis en oeuvre

Source: Armée de l'Air