CPA 20

Marche de 80 km et cérémonie au

Mémorial SAS de Sennecey le Grand (71)

Mercredi 8 juin 2011, des Parachutistes du CPA 20 de Dijon ont effectué un raid pédestre entre Gevrey Chambertin (21) et Sennecey le Grand (71) lieu d'âpres combats entre les Allemands et des Aviateurs (3ème SAS) Parachutistes des Forces Aériennes Françaises Libres en septembre 1944, le bilan de ces combats :
850 à 1100 tués et blessés côté allemand, et 50 morts côté résistants, SAS et population locale.
On peut estimer que le sacrifice de ces résistants et parachutistes SAS sur Sennecey a facilité la libération de la ville de Chalon-sur-Saône dès le lendemain.

A l'issue de cette marche le jeudi 9 juin 2011, les membres du CPA 20 se sont rendu au Mémorial SAS pour une cérémonie pleine de simplicité. Le Commandant du CPA 20 a fait un rappel des évènements de septembre 1944 avant de procéder à une remise de décoration.
Le Commando c'est alors rendu au Musée SAS de la commune pour une intéressante visite avant de repartir en véhicule cette fois ci pour leur base.


Membre du CPA 20, par soucis de discrétion nous ne dévoilerons pas son identité, ce magnifique Berger Belge Malinois est un spécialiste de la protection et de la recherche d'explosif, l'un de ceux opérant en Afghanistan, par exemple pour la fouille opérationnelle aux côtés des Régiments du Génie.


Remise en condition après l'arrivée




Le 9 juin 2011, devant le Mémorial des SAS de Sennecey-le-Grand le Commandant du CPA20 a remis à "Baloo" la Médaille de la Défense Nationale échelon Or pour sa magnifique conduite dans les combats d'Uzbeen le 18 août 2008.


SAS des Forces Aériennes Françaises Libres










Sennecey-le-Grand

Musée SAS

http://www.ot-senneceylegrand.com



Guy Combaud de Roquebrune

A la mémoire des SAS

C'est à la mémoire du haut fait d'armes de Sennecey-le-Grand qu'il a été décidé que le Mémorial des Parachutistes Français libres du "Special Air Service" serait érigé dans ce village. Il a été inauguré le 4 septembre 1984 jour anniversaire de la bataille de Sennecey devenue légendaire. Ce projet avait été initié par Georges Caïtucoli, alors Président national des SAS, Hilaire Colcombet, Président régional, et le maire de Sennecey-le-Grand, avec le soutien le plus total d'André Jarrot, ancien résistant, représentant militaire du général de Gaulle dans le département. Ils en confièrent sa réalisation à Jean Melinaud, ancien SAS aux talents de sculpteur reconnus, qui imagina et créa ce remarquable monument et l'environnement du site.

Quatre ans plus tard, ce Mémorial deviendra celui de tous les SAS morts en mission derrière les lignes ennemies, pendant la Deuxième Guerre mondiale. C'est la première fois qu'un Mémorial dédié à une unité britannique, le "Special Air Service" est situé hors de la Grande-Bretagne. Ce fait est une fierté pour les SAS français. Il a été voulu par Sir David Stirling, le créateur du SAS, qui voulait ainsi rendre hommage à la participation française aux combats de son unité, pendant toute la guerre.

Les opérations de France terminées, les rescapés des 3e et 4e SAS sont regroupés en Champagne, en attendant leur retour en Grande-Bretagne pour y être rééquipés et préparer de nouvelles missions.

http://www.france-libre.net/sas/historique/debarquement-provence.php