AS 555 "Fennec"

Armée de l'Air




L’AS 555 Fennec est la version performante biturbine de la famille Fennec.

Equipé de 2 turbines 2 Turbomeca ARRIUS 1A, il bénéficie du système de régulation auto-matique FADEC (Full Authority Digital Control) rendant le pilotage à la fois plus sûr et plus facile. Il est disponible en deux versions :

  • AS555AN : version Armée
  • AS555SN : version Navale.
Données techniques de l’AS 555 AN

Masse maximale : 2 600 kg
5732 lb
Masse maximale (avec charge externe) : 2 600 kg
5732 lb
Capacité : 1 pilote + 5 soldats
ou
1 134 kg
à l'élingue
2500 lb
à l'élingue
Motorisation : 2 Turbomeca Arrius 1A
Superpuissance maximale d’urgence (O.E.I.) : 388 kW
520 shp
Vitesse de croisière rapide (à masse maximale) : 220 km/h
118 kts
Distance franchissable (décollage à masse maximale) : 695 km 375 nm






Fennec et Commando de l'Air en protection pendant
l'évacuation de ressortissants. (démo)


Fennec et M.A.S.A.




Cette mission, récente et devenue depuis 1998 prépondérante pour les hélicoptères FENNEC de l’Armée de l’air, consiste à garantir la souveraineté de l’espace aérien français, à l’encontre d’aéronefs lents (Police du ciel). Cette mission se doit d’être permanente.
 
Deux types d’alertes sont tenues:
* Une alerte à 7 minutes de jour sur le site d’Istres, ponctuellement à Orange, tout au long de l’année (l’alerte de nuit sera assurée également d’ici le 15 septembre de cette année)
* Une alerte en vol à l’occasion d’évènements particuliers (G 8, sommet de l’OTAN, …). Cette mission s’inscrit dans un dispositif complexe en coordination avec d’autres aéronefs de défense aérienne et des moyens de détection divers (Mirage 2000C du CFAC, E3 F et CDC du CASSIC, CCOA…).

Le FENNEC « MASA » est utilisé en version « Tireurs d’élite » impliquant deux Fusiliers Commandos de l’Air qualifiés à cette effet, et prenant place à l’arrière afin de mettre en œuvre 2 types d’armement (fusil à lunette FRG 2 et fusil à pompe) pour les tirs de semonce et de destruction ordonnés par la Haute Autorité de la Défense Aérienne (Taverny) à l’encontre d’un aéronef hostile.