logocnec1.gif

Le C.N.E.C

Centre National d'Entraînement Commando



Ses Objectifs et ses Moyens.


Le Centre National Entraînement Commando a été créé en1964. à Mont-Louis.

Il est issu du 1° régiment de CHOC.

1 Centre National :
Seule école d’Europe chargée de former les cadres aux techniques commando.

2 citadelles : Mont-Louis et Collioure.
2 sites exceptionnels : l’un à la montagne, l’autre à la mer.

3 missons majeures :
- Former les commandos
- Aguerrir (s’entraîner à faire des choses difficiles)
- Concevoir et Expérimenter

Activités variées à risques de jour comme de nuit.

Des matériels adaptés.

Une instruction adaptée et sécurisée : Effectifs
- 38 officiers(dont 3 médecins)
- 101 sous officiers.
- 82 engagés volontaires dans l’armée de terre
- 52 personnels civils
soit un total de 273 personnes.

Les moyens d’instructions sont :
- les parcours d’audace
- un champ de tir
- un mur de franchissement (= escalade, avec sac, armes, tenue de combat…)
- du nautisme à Collioure
- du combat en localité
- 46 instructeurs spécialisés à l’encadrement

Les piliers de l’instruction :
- Maîtriser son stress
- Garder son calme
- Franchir tous les endroits difficiles
- Savoir se battre en corps à corps
- Pratiquer le combat en zone urbaine
- Pratiquer les activités en milieu aquatique (nautisme)
- Savoir placer des explosifs.

Stages de 4 semaines :
- 1° semaine à Collioure
- 2° et 3° semaines à Mont-Louis
- 4° semaine sur le terrain
Tous les stages sont différents et adaptable à l’environnement, à la population, à la durée, à la finalité.
Chaque année, il y a de plus en plus de stagiaires :
- en 2001 : 2600 stagiaires (100 hors armée de terre dont 18 étrangers)
- en 2002 : 2800 stagiaires (105 hors armée de terre dont 23 étrangers)

La devise : “EN POINTE TOUJOURS”
Ce qui signifie qu’il faut toujours se dépasser.

 La meilleure arme n’est pas son Famas, son pistolet, son couteau ou ses explosifs mais son “Cerveau” (son intelligence).



Source: Défense